ღ Maakouda

Aujourd’hui nous partons au Maghreb avec des Maakouda de pomme de terre et thon ! C’est une recette facile et vraiment très économique, du coup bêtement je ne m’attendais pas à ce que cela soit aussi bon (oui raisonnement idiot je vous l’accorde ! ) et bien vraiment c’est délicieux ! Je vous conseil de tester au plus vite. Je les ai fait en forme de sticks pour les tremper facilement dans la sauce.

maakouda

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 30 pour les pdt et 10 pour la friture

Ingrédients pour 20 Maakouda :

7 petites pomme de terre ou 4 moyennes

2 boîte de thon au naturel
3/4 d’un oignon
Du persil
2 œufs
1 cc de curcuma
1 cc de gingembre
1 cc de piment doux
2 œufs pour la panure
De la chapelure

Préparation :

1- Éplucher et cuire les pommes de terre à l’eau. Une fois bien cuite égoutter.

2- Dans un saladier mettre le thon émietté, ne pas laisser de bloc de thon. Ajouter l’oignon émincé.

3- Ajouter les pommes de terre et bien les écraser avec une fourchette pour donner une texture de purée. Incorporer ensuite du sel, du poivre, du persil, les épices et les 2 œufs.

4- Prélever du mélange et former des sticks avec vos deux mains. Certain les font sous forme ronde mais ce n’est pas pratique pour tremper dans la sauce !

5- Une fois la préparation écoulée, battre deux œufs dans une assiette creuse, et mettre de la chapelure dans une autre assiette.

6- Tremper chaque stick dans l’œuf puis dans la chapelure.

7- Dans une poêle, mettre de l’huile de friture (bien 3 cm) et plonger les sticks dans le bain. Les sticks sont facile à cuire car ils ont des faces plates. Pensez donc à les retourner 4 fois pour faire cuire toutes les faces.

8- Une fois doré, déposer sur du papier absorbant pour enlever le surplus d’huile.

20130718_193933

Pour la sauce :  Mettre une brique de coulis de tomate dans une casserole, ajouter du sel, du poivre, 1/2 cc de curcuma et 1/2 cc de piment doux. Laisser chauffer 5 minutes et servir. Tremper vos sticks dans la sauce et régalez vous !

Vous pouvez manger les Maakouda chaud ou froid, les deux sont délicieux. Le soir nous les avons mangé chaud avec la sauce chaude, et le lendemain froid avec la sauce chaude.

Publicités

ღ Samoussa pomme de terre-lardon-curry

Bonjour à tous,

aujourd’hui je vous propose une recette de samoussa aux pommes de terre, lardons et curry.

Une  recette improvisée avec les ingrédients disponible et qui nous a ravis. Vous pouvez les servir pour l’apéritif ou en entrée avec de la salade.

samoussa pdt lardon curry

Ingrédients : pour 24 samoussas

8 feuilles de brick
200g de lardon
2 pommes de terre
1/2 oignon
Du gruyère râpé
Du persil
Du sel
Du poivre
Du curry

Préparation :

1- Dans une casserole d’eau salé, faire cuire les pommes de terre épluchées. Elles sont cuites quand la pointe du couteau rentre dedans sans forcer.

2- Pendant ce temps émincer le 1/2 oignon.

3- Dans une poêle chaude mettre les lardons et les oignons sans matière grasse.

4- Une fois cuits ajouter 1 à 2 cuillères à café de curry, du sel et du poivre. Mélanger et laisser cuire 2 minutes.

5- Dans un saladier verser la préparation au curry, les pommes de terre couper en petits cubes et deux poignées de gruyère.

6- Ajouter le persil lavé et émincé.

7- Couper chaque feuille de brick en 3 bande, mettre un peu de farce en bas et plier. Si vous ne savez pas les plier je vous invite à regarder les vidéos sur internet, ce sera plus clair que par écrit.

8- Verser de l’huile dans une poêle et une fois chaude mettre les samoussas, une fois dorés les retourner.

9- Une fois cuits les poser sur du papier absorbant pour enlever l’huile.

Info : Une fois tous les samoussas pliés, vous devez les faire cuire de suite sinon la brick va se ramollir.

Edit : Je fais maintenant les samoussas au four, ils sont moins gras que dans un bain d’huile, pour cela badigeonner les samoussas avec un peu d’huile et enfourner à 180°.

ღ Nems au porc

Aujourd’hui nous partons au Vietnam avec des nems au porc.
J’ai été agréablement surprise par cette recette, elle n’est pas compliquée et franchement ils sont bien meilleurs qu’en grande surface et certains restos 😉

nems

Ingrédients pour une vingtaine de nems:

25 galettes de riz (en général elles sont vendu par 50 ou 100)
300g de filet mignon de porc
75g de crevettes cuites décortiquées
Champignons noirs déshydratés déjà hachés
1 petite carotte
1 oignon jaune
1 gousse d’ail
50g de vermicelle de soja
sauce soja
1 œuf
coriandre en poudre
sel/poivre

Préparation :

1- Hacher le porc cru avec les crevettes ensemble jusqu’à obtenir un mélange sans gros morceaux. Réserver au frigo.
2- Râper la carotte, hacher l’oignon et presser l’ail.
3- Dans un bol d’eau chaude, mettre les champignons et les vermicelles pour les réhydrater. Pour les champignons j’ai mis environ 15 à 25g mais c’est à vous de choisir si vous en voulez peu ou beaucoup. Laisser ramollir entre 5 à 10 minutes.
4- Dans un saladier, mélanger le tout (viande, carotte, oignon, ail, vermicelles et champignons) avec des gants (compatibles avec l’alimentation). Ajouter 1 cc de coriandre.

5- Ajouter du sel (ne pas hésiter à en mettre beaucoup !) et du poivre. Vous pouvez comme moi vous arrêter la ou alors ajouter 1 œuf et 3 cuillères à soupe de sauce soja. Moi n’ayant plus d’œuf et ayant oublié la sauce soja j’ai fait sans, et c’était très bon !

6- Bien mélanger à la main pour tout incorporer.

Passons au pliage :

Quand vous achetez les galettes de riz elles sont dur, pour les plier il faut les rendre souple.

Pour cela prenez une poêle d’au moins la taille des galettes et remplissez la d’eau, faite chauffer sur feu doux, quand l’eau est chaude je coupe le gaz. Puis quand elle refroidi je rallume. Vous pouvez laisser allumer sur feu doux mais ça consomme plus forcément ! J’utilise une poêle à crêpes.

1-      A coté de la poêle disposer un torchon propre.

2-      Mettre une galette dans l’eau chaude jusqu’à ce quelle soit molle, attention c’est très fragile. c’est rapide environ 15 secondes.

3-      La disposer délicatement bien à plat sur le torchon.

4-      Poser de la farce en haut, rabattre la galette dessus et rouler jusqu’au milieu.

5-      Rabattre les deux côtés et rouler jusqu’en bas. Surtout penser a rouler assez serré pour ne pas laisser de l’air à l’intérieur.

pliage d'un nem
Maintenant la cuisson :

Personnellement je les ai fais cuire dans une poêle avec pas mal d’huile. Mais vous pouvez utiliser une friteuse.

Il suffit de mettre de l’huile à chauffer dans la poêle, une fois chaude mettre 3 à 4 nems suivant la taille de la poêle (pas trop sinon ils vont se coller). Attendre que le premier côté soit bien coloré et le retourner. Une fois les côtés colorés déposer les nems sur du papier absorbant et servir chaud avec de la sauce pour nems, de la salade et des feuilles de menthe.

nems 2
Nous les avions tellement mangé vite que j’ai oublié de prendre une jolie photo !

ღ Tyropitakia feta et menthe

Aujourd’hui nous partons en Grèce avec une recette de Tyropitakia à la feta et à la menthe. Sur le net il y a beaucoup de recettes faites avec de la pâte filo, je ne sais pas si ils existent en filo là bas mais moi je me suis inspirée d’une recette d’une femme Grecque qui faisais la pâte maison comme je vous la livre 🙂

20130712_194618

Ingrédients pour 18 à 20 pièces :

Pour la pâte :
500 g de farine
1 verre d’eau tiède
4 c à s d’huile d’olive
½ cc de sel
1 jaune œuf pour la dorure + graines de sésame doré

 

Pour la farce :
400 g de feta
200 g de yaourt  grec
De la menthe fraiche
2 œufs
1 c à s de miel
Poivre

Le yaourt grec vous pouvez le trouver en grande surface, par contre j’ai visé un peu haut pour la farce et j’en avais trop (difficile d’évaluer combien on a besoin!) je pense donc que 300g de feta pour 150g de yaourt grec suffisent. Enfin après vous pouvez faire plus de pâte ou alors plus les garnir.

 

Préparation :

1- Verser dans un saladier l’eau chaude, le sel et l’huile d’olive. Ajouter la farine et travailler avec les mains pour former une pâte.

2- Une fois l’aspect d’une pâte, transvaser la sur un plan de travail légèrement fariné et travailler la (5min). Elle doit être souple et non collante. Une fois fini faire une boule et huiler la légèrement pour ne pas quelle sèche.

20130712_182208

3- Préparer la farce, pour cela émietter la feta dans un saladier, ajouter le yaourt grec et mélanger. Ajouter ensuite de la menthe fraiche coupée grossièrement aux ciseaux (a votre gout, j’ai du mettre 15 feuilles), 2 oeufs, du poivre et une fois bien mélanger le miel.

4- Prendre un petit morceau de pâte (environ 40g), malaxé 5 secondes puis étaler le.

20130712_182939

5- Garnir d’une bonne cuillère à soupe de farce, mouiller légèrement les contours et refermer le chausson. Pour le souder appuyer sur tout le tour avec une fourchette.

20130712_183057

6- Déposer sur une plaque recouverte d’un papier de cuisson, et procéder de la même manière pour tous les autres chaussons (un par un, n’étaler pas toutes les pâtes d’un coup sinon cela va sécher).

7- Une fois tous fait, dorer avec un jaune d’œuf et parsemer de graines de sésame doré.

20130712_194557

8- Enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant 25 minutes.

20130712_194659

ღ Pâte à raviolis

Aujourd’hui c’est raviolis !

Le mot ravioli vient de l’italien raviolo (ravioli au pluriel), mais des raviolis il en existe dans pleins d’autres pays sous d’autres noms : les jiaozi en Chine, les gyoza au Japon, les banh cuon au Vietnam, les mantis en Turquie… Mais quelques soit son nom le principe est le même, il s’agit d’une pâte qui contient une farce (aux légumes, à la viande ou au fromage) et que l’on referme sur elle même.

20130707_121420

Ingrédients pour 30 à 35 raviolis :

200g de farine (T55 pour moi)

2 oeufs

Huile d’olive

Sel

Et oui c’est tout ! vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas vous lancer 😉

Préparation :

1- Dans un saladier, verser le farine et faire un puits.

2- Y mettre les œufs, 1 cuillère à café d’huile d’olive et 1 pincée de sel.

3- Avec un fourchette battre les œufs et tourner doucement pour incorporer petit à petit la farine.

4- Quand vous avez atteint les limites de la fourchette, incorporer le reste de la farine avec les mains, mais toujours dans le saladier.

5- Passer ensuite sur un plan fariné et travailler pour obtenir une belle pâte élastique et lisse. Je trouvais que ma pâte n’était pas super lisse, je lui ai donc mis 1/2 cc d’huile d’olive que j’ai bien fait pénétrer dans la pâte.

20130707_113708

6- Faire une boule, la mettre dans un film alimentaire et au frigo 30 min à 45min (obligatoire).

7- Couper la pâte en deux et l’étaler sous forme de bande avec la main ou avec quelques coups de rouleaux. Puis passer dans la machine à pâte à 9. Re fariner légèrement (à chaque tour ou tous les deux tours de machine pour ne pas que ça colle). Et passer dans la machine au 8, puis au 7 et ainsi de suite jusqu’à la position 1. Faire de même avec l’autre morceaux de pâte.

20130707_114053

20130707_114652

Il ne vous restera plus qu’a faire vos raviolis avec la farce de votre choix, pour ma part je possède le « moule » à chaussons et je vous le recommande (10€ à la fnac), c’est vraiment rapide !

20130707_11484020130707_114900

N’oubliez pas de légèrement mouiller le contour du ravioli avant de le fermer pour qu’il soit bien soudé !

Recette pour les raviolis tomates séchées mozzarella 

ღ Fondant à la noix de coco

Je ne fais que très rarement des recettes trouvées sans jamais rien changer. En général je fais des mix de beaucoup de recettes et je met aussi mes touches perso ! Mais là le fondant à la noix de coco de coconut me faisais vraiment envie alors je l’ai fais dans la foulé. Ça m’a tellement plus que j’ai même acheté la même assiette 😀

20130703_194810

Ingrédients :

200 g de noix de coco râpée
250 g de sucre
250 g de crème fraîche épaisse
6 œufs
30 g de maïzena
1 cc de vanille liquide, ou mieux une gousse

Préparation :

1- Battre les oeufs puis ajouter le sucre et la vanille.

2- Ajouter la noix de coco, la maïzena puis la crème fraîche.

3- Mettre dans un moule et enfourner pendant 40 minutes max dans un four préchauffé à 180°.

Ce gâteau est donc super rapide, ne demande pas beaucoup d’ingrédient ni beaucoup d’ustensile (et ça c’est top ! ) et est vraiment très bon et très moelleux !

Merci à toi pour cette recette 😉

ღ Rainbow cake

20130629_084241

Voici le gâteau du jour ! Le rainbow cake, venu tout droit des U.S.A ce gâteau m’a toujours impressionné et puis j’ai décidé de me lancer et de le réaliser. Sur la toile on trouve pas mal de recette qui demande 24 œufs ! moi je trouvais ça vraiment énorme alors j’ai continué de chercher, puis j’ai fini par trouver une base de gâteau que j’ai ensuite aménagé comme je le voulais. J’ai notamment réalisé une crème au beurre pour la déco mais vous pouvez très bien utiliser de la pâte à sucre !

Je ne vous cache pas que ça prend quand même du temps, il faut compter bien 3H moi j’ai mis 5h car ma crème au beurre à eu besoin d’une heure de repos avant de l’utiliser. Pour l’intérieur vous n’êtes pas obliger de réaliser une mousse au chocolat blanc, vous pouvez tout à fait faire une mousse au chocolat noir ou même une mousse de fruit (sans doute moins sucré ! )

J’ai réalisé cette recette pour mes collègues, pour mon dernier jour de travail. Les filles si vous passez par là je vous remercie du fond du cœur, grâce à vous j’ai obtenu mon CAP petite enfance 🙂

Bon revenons en cuisine ..

Ingrédients :

420g de farine

2 c à s  de maïzena

1 c à s de levure chimique

450g de sucre

1/2 c à c de sel

240g de beurre

5 blancs d’œufs (ne jeter pas les jaunes !)

2 c à c de vanille

10 cl de lait

Colorants (wilton en gel pour moi, je pense que ceux de grande surface ne marche pas super :/ )

Pour la mousse au chocolat blanc :

1 plaquette de chocolat blanc à cuire  (180g)

20 cl de crème fraîche liquide entière

2 blancs d’oeuf

2 feuilles de gélatine

Pour la crème au beurre : si vous ne souhaitez pas de pâte à sucre

8 jaunes d’œufs (les jaunes non utilisé pour les gâteaux)

250 g de sucre

250 g de beurre doux pommade (prévoyez un peu plus en cas de ratage ! )

Pour les œufs il vous en faut donc 8 au total, 7 blancs pour les génoises et la mousse (il vous en restera 1), il ne faut donc pas jeter vos jaunes de la première recette !

20130628_182558

Préparation :

1- Dans un saladier mélanger la farine, le levure, la maïzena et le sel.

2- Dans un autre saladier battre le beurre mou (non fondu) et le sucre, ajouter les blancs puis bien mélanger. Ajouter enfin la vanille.

3- Ajouter à l’appareil un peu du mélange farine et bien mélanger, ajouter ensuite un peu de lait et re mélanger. Continuer en alternance jusqu’à épuisement des deux.

4- Sortir 6 bols (et 6 petites cuillères) et diviser la pâte en part égale, environ 220g par bol. Ajouter dans chaque bol le colorant. Il vaux mieux commencer par peu quitte à en rajouter plutôt que de louper la couleur ! Il vaux faut violet, bleu, vert, jaune, orange et rouge. Bien mélanger pour que la couleur soit uniforme.

20130628_135936

5- Mettre une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de votre four et poser votre moule à bavarois de 20cm ou à défaut je pense qu’un moule en silicone rond fonctionne. Essayer d’avoir un moule au plus près de 20cm car plus grand les génoises serais vraiment fine et plus petit trop épaisse !

6- Étaler la première génoise à l’intérieur du moule de façon la plus homogène possible et faire cuire dans un four chaud à 180° pendant environ 8 minutes. Renouveler l’opération avec toutes les génoises. Si vous avez 2 moules de la même taille faites les cuire par deux ça ira plus vite !

20130628_140403

7- Démouler les génoises, les poser sur du papier sulfurisé les une à côté des autres, surtout pas les une sur les autres même avec le papier ! ça colle et une vrai galère à décoller ! Laisser refroidir les génoises.

8- Pendant ce temps faire la mousse au chocolat blanc. Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes.

9- Faire fondre le chocolat blanc au micro-onde. Pour le faire fondre sans le bruler régler la puissance sur 700watts et laisser le 50 secondes. Mélanger puis renouveler l’opération jusqu’à l’obtention d’un chocolat blanc fondu.

10- Dans un bol mettre 2 c à s de chocolat blanc fondu avec la gélatine essorée puis bien mélanger. Si comme moi la gélatine n’est pas assez fondu, passer le bol 10 à 15 secondes au micro onde. Puis ajouter le mélange au reste du chocolat blanc et bien mélanger.

11- Battre les blancs en neige puis les ajouter au chocolat blanc.

12- Fouetter la crème en chantilly puis l’ajouter au mélange. Bien mélanger délicatement. (Pour faire une chantilly votre bol et fouet doivent être très froid, mettez les au congélateur 10 minutes, la crème doit être au frigo jusqu’au dernier moment sinon elle ne montra pas ! ).

13- Si vous avez le temps c’est bien de la laisser 20 à 30 minutes au frigo.

14- Dans le plat de service disposer le cercle de génoise violet  puis ajouter la mousse de chocolat blanc, disposer ensuite la génoise bleu et la mousse et ainsi de suite jusqu’au cercle rouge (ne disposer pas de crème dessus).

20130628_162428

15- Le recouvrir de film étirable et placer le au congélateur 1h ou 2h le temps de faire la crème au beurre.

20130629_084241

Crème au beurre :

1- Couper le beurre mou en morceaux, pas trop gros. Peser le sucre.

2- Mettre le sucre dans une casserole et ajouter un peu d’eau, mettez quelque goutes jusqu’à ce que le sucre soit imbibé d’eau

20130628_164116

3- Faire bouillir et monter à 121°C, si vous n’avez pas de thermomètre de cuisine, ou si comme moi il vous lâche en plein milieu, pas de panique ! Il vous suffit de prendre une fourchette, de tremper les dents dans le sucre et si en le retirant ça fait des fils c’est prêt ! si ça fait des gouttes, encore un peu de patience ..

4- Mettre les jaunes (qui était à température ambiante surtout) dans le bol du batteur et verser le sucre doucement en un fil régulier à petite vitesse sur les jaunes.

5- Dès que le sucre est entièrement incorporé aux jaunes d’œufs battre jusqu’à complet refroidissement à grande vitesse. (il faut laisser un moment pour que ça refroidisse, je me suis servi de glaçon pour frotter l’extérieur de la cuve pour le refroidir plus vite)

6- La préparation refroidie, incorporer petit à petit le beurre pommade en parcelles. Veillez à ce que le mélange soit refroidi avant d’y mettre le beurre. Moi je l’ai mis un peu trop tôt mais pas de panique c’est rattrapable.

7- Continuer à bien battre afin d’obtenir une crème bien lisse et homogène. Vous pouvez la parfumer, j’ai mis 1/2 cc de vanille liquide.

Si elle est trop liquide pour recouvrir le gâteau, mettez la au frais environ une heure, puis ajouter des passerelles de beurre au robot ou fouet électrique jusqu’à la consistance désiré.

Vous n’avez plus qu’a décorer le gâteau comme vous le souhaitez !

20130628_181817